Le Projet

Pour juin 2019, l’Orchestre d’Harmonie s’est lancé un défi ambitieux : faire vivre au sein de la ville de Schiltigheim un opéra.

Ce projet transdisciplinaire réunira trois chanteurs solistes, un narrateur, une metteuse en scène, un chœur amateur, la classe d’arts plastiques de l’Ecole des Arts de Schiltigheim et l’Orchestre d’Harmonie de Schiltigheim.

Un partenariat est noué avec quelques classes du collège Rouget de l’Isle et avec l’Ecole des Arts afin de présenter notre démarche et d’y associer des élèves. Ils pourront apprécier la visite de musiciens et de chanteurs qui parleront de leur métier et leur feront découvrir l’opéra.

C’est l’opéra de Verdi, La Traviata qui a été choisi dans sa version pour orchestre d’harmonie, arrangé par Lorenzo Pusceddu.

La Traviata est un opéra en trois actes, dont le livret est de Francesco Maria Piave et la musique de Giuseppe Verdi (1813-1901). Il fait partie de la trilogie romantique (Rigoletto 1851/ Le Trouvère 1853 / La Traviata 1853) qui le rendit célèbre dans le monde entier.

La durée de l’œuvre est ajustée à 1h15, avec un fil conducteur important en français par la présence du narrateur qui guide l’auditeur dans le déroulé du spectacle.

Depuis le mois de décembre 2018, l’Orchestre se réunit chaque semaine le jeudi soir de 20h15 à 22h30 afin de travailler l’œuvre. En amont, le metteur-en-scène et le directeur musical vont travailler de pair à partir du premier trimestre 2019 afin de concevoir tous les éléments qui permettront de porter sur scène l’opéra.

Les trois chanteurs solistes ont été auditionnés en janvier 2019. Il s’agit de trois jeunes chanteurs professionnels, encore au début de leur parcours mais ayant déjà fait largement preuve de leur talent, et qui portent une volonté forte de partager l’opéra avec le plus large public, par exemple en réalisant des actions de médiation.

Pour juin 2019, l’Orchestre d’Harmonie s’est lancé un défi ambitieux : faire vivre au sein de la ville de Schiltigheim un opéra.

Ce projet transdisciplinaire réunira trois chanteurs solistes, un narrateur, une metteuse en scène, un chœur amateur, la classe d’arts plastiques de l’Ecole des Arts de Schiltigheim et l’Orchestre d’Harmonie de Schiltigheim.

Un partenariat est noué avec quelques classes du collège Rouget de l’Isle et avec l’Ecole des Arts afin de présenter notre démarche et d’y associer des élèves. Ils pourront apprécier la visite de musiciens et de chanteurs qui parleront de leur métier et leur feront découvrir l’opéra.

C’est l’opéra de Verdi, La Traviata qui a été choisi dans sa version pour orchestre d’harmonie, arrangé par Lorenzo Pusceddu.

La Traviata est un opéra en trois actes, dont le livret est de Francesco Maria Piave et la musique de Giuseppe Verdi (1813-1901). Il fait partie de la trilogie romantique (Rigoletto 1851/ Le Trouvère 1853 / La Traviata 1853) qui le rendit célèbre dans le monde entier.

La durée de l’œuvre est ajustée à 1h15, avec un fil conducteur important en français par la présence du narrateur qui guide l’auditeur dans le déroulé du spectacle.

Depuis le mois de décembre 2018, l’Orchestre se réunit chaque semaine le jeudi soir de 20h15 à 22h30 afin de travailler l’œuvre. En amont, le metteur-en-scène et le directeur musical vont travailler de pair à partir du premier trimestre 2019 afin de concevoir tous les éléments qui permettront de porter sur scène l’opéra.

Les trois chanteurs solistes ont été auditionnés en janvier 2019. Il s’agit de trois jeunes chanteurs professionnels, encore au début de leur parcours mais ayant déjà fait largement preuve de leur talent, et qui portent une volonté forte de partager l’opéra avec le plus large public, par exemple en réalisant des actions de médiation.

Fermer le menu